Evolution démographique en Algérie : bientôt 50 millions habitants (estimation 2025) !

Le nombre d’habitants en 2018

Avec plus d’un million de naissances par an depuis quatre ans, la population algérienne a presque doublé en l’espace de 30 ans. En effet, elle est passée de 25 millions habitants en 1990 à 34 millions habitants en 2007, puis à 42 millions habitants au 1er janvier 2018.

population algérie
Evolution de la population algérienne de 1990 à 2017 

En poursuivant avec ce taux de naissances, la population algérienne devrait atteindre le nombre de 50 millions habitants en 2025.

De ce fait, l’Algérie est classée aujourd’hui 10 ème plus grand pays d’Afrique sur le plan démographique, après le Nigéria, l’Ethiopie, l’Egypte, le Congo, la Tanzanie, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Soudan et l’Ouganda.

Le taux des hommes et des femmes

Une autre caractéristique de la démographie algérienne, qui va à l’encontre de la tendance internationale, c’est qu’il y a plus d’hommes que de femmes. Concrètement, il y a 20,59 millions femmes contre 21,1 millions hommes.

Population Algérie Homme Femme
Population Algérie Homme Femme

L’espérance de vie en Algérie (2018)

Par ailleurs, l’espérance de vie est plus importante chez les femmes qui est estimée à 83 ans. Chez les hommes, elle est de  82 ans.

Résultat de recherche d'images pour "retraité algerie"

Courbe de l’évolution démographique en Algérie de 1960 à 2017

Population Algérie
Evolution démographique en Algérie de 1960 à 2017

Les 5 wilayas à taux de naissance élevé

ClassementWilayaNombre de naissances par an
1Alger102.025 
2Setif53.328
3Oran41.285
4Constantine38.112
5Batna36.808

Tableau des cinq villes algériennes à taux de naissances le plus élevé

population algérie
Carte des 5 villes où il y a plus de naissances en Algérie

Enfin, pour connaitre la répartition de la population algérienne sur les 48 wilayas, veuillez consulter cette page ( Population Algérie ).

Bibliographique Population Algérie

  • Addi, L. (1999). Les mutations de la société algérienne.
  • Kateb, K. (2005). École, population et société en Algérie. Éditions L’Harmattan. 
  • Chevallier, A., & Kessler, V. (1989). Economies en développement et défis démographiques: Algérie, Egypte, Maroc, Tunisie (No. 4878). La Documentation française. 
  • Ouadah-Bedidi, Z. (2004). Baisse de la fécondité en Algérie: transition de développement ou transition de crise? (Doctoral dissertation, Paris, Institut d’études politiques).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *